fbpx

Le compost – Témoignage de Coralie

agir à son échelle, Zéro Déchet

 Témoignage de Coralie – “Plus jamais je ne jette quoi que ce soit d’organique à la poubelle!”

 

Ils habitent dans un petit appartement à Marseille. Devant chez eux se trouve un micro-espace commun appartenant à la co-propriété. 

Souhaitant diminuer le volume de leurs déchets, ils ont récupéré 5 planches de cailleboti et ont construit un carré avec la face sud ouverte pour que les déchets puissent se décomposer à même le sol. 

Une fois le bac à compost construit (-10min), ils ont placé le bac derrière une haie à l’ombre.    

 

———————

 

“ Il faut savoir que nous n’avions aucune expérience ni connaissance dans le domaine. On a découvert les joies du compost chemin faisant. 

 

Depuis plus d’un an, nous stockons tous nos déchets organiques dans un seau, et une fois par semaine on vide le seau dans le bac à compost. Cela réduit de ⅓ notre poubelle par semaine. On mange beaucoup de légumes et fruits. On estime générer environ 1 kilo de biodéchets par semaine. 

Cela revient à valoriser 50 kgs de déchets par an pour 2 personnes! 

 

Vous pouvez tout mettre sauf la viande, le poisson ou les agrumes car cela peut déséquilibrer la chimie de la décomposition et générer une mauvaise odeur.  

 

C’est assez satisfaisant de se dire que nos déchets retournent à la terre. Nous n’utilisons pas encore le terreau que forme le compost mais nous pourrions. Pour l’instant, il nourrit le sol sec de la copro et revigore les arbres autour. 

 

Je pensais qu’une odeur allait se dégager ou que la taille du bac n’allait pas suffir. Pas du tout! On ne sent absolument rien, été comme hiver, et le bac ne se remplit jamais entièrement. Il suffit de verser un seau d’eau 1 fois toutes les 2 semaines et de remuer avec un bâton pour que les déchets se ratatinent. L’humidité favorise la décomposition, avec le soutien de petits insectes inoffensifs (vers, escargots, scarabés, fourmis etc.)

 

J’encourage vraiment toute personne ayant accès à un bout de terre chez lui ou dans sa copro pour que ce petit changement devienne une habitude de vie. “

Deviens ambassadeur de l’asso avec :